Interquartiers Carré de Soie|

LE GEM ÉPISODE 2 SAISON 1 Du 140 rue de la Poudrette à l’Autre soie

Après 7 ans passés dans le local du 140, rue de la Poudrette le GEM est parti, les conditions d’hébergement ne correspondant plus au bon fonctionnement de l’association. Pendant quelques mois le GEM a « erré » entre la Maison de Quartier des Brosses et la Maison de Service Public « Angle 9 ». En août 2015 une nouvelle aventure débutait avec la signature avec la Métrople de Lyon d’un bail précaire de trois ans dans des locaux de l’ancienne usine TASE sur Vaulx en Velin, au 4 allée du Textile, partagés avec l’association Culture Pour Tous. En 2017, le GEM a fait le choix de répondre à l’appel à projet pour une occupation temporaire à l’Autre Soie (au sein du bâtiment patrimonial ancien IUFM) grand projet de solidarité urbaine et d’innovation sociale et culturelle 22 structures ont été choisies parmi 80 candidats, qui ont été réparties en quatre pôles, laboratoires de ville, ateliers, arts et culture, et inclusion. L’emménagement a eu lien en novembre 2018 pour une durée de deux ans.Au fil du temps, le GEM et ses adhérent.e.s, présents tous les jours de la semaine dans les locaux, ont créé des liens avec les différents acteurs de l’Autre Soie. De toute cette richesse, le GEM a voulu s’en nourrir. Ayant été « rangé » dans le pôle « inclusion », l’idée a germée de s’intéresser à ce terme. L’apport théorique et sociologique de l’équipe de chercheur.ses de l’ORSPERE-SAMDARRA (*) est venu en soutien à la capacité des membres du GEM d’être force de proposition et de réflexion. Une prencontre a été faite le 24 octobre 2019 sur le thème « MAIS DE QUOI PARLE T-ON ? » avec comme objectif de parvenir à dégager un langage commun, un sens commun plus proche de l’économie sociale et solidaire que des concepts anglo-saxons. Un parcours d’aménagements spatiaux théâtralisés a été réalisé avec la Cie de théâtre ZEOTROPE,en résidence sur le quartier des Brosses. Une seconde rencontre s’est déroulée le 9 janvier 2020 avec comme autre question « C’ETAIT MIEUX AVANT » dont l’objectif était de réfléchir sur le lien entre l’aménagement du territoire et le vivre ensemble au regard de différentes époques dans le quartier de la Soie Dans ce cadre deux ateliers du GEM (atelier radio et atelier écriture) ont travaillé ensemble pour aboutir à une émission en direct sur Radio Canut avec les adhérent.e.s du GEM durant la rencontre. Malheureusement la situation sanitaire à mis ces rencontres entre parenthèse mais ce projet de réfléchir sur l’inclusion a continuer sous une autre forme « les rencontres canapés » et les émissions sur radio canut ont continué (Gem Envol et Cie – Radio Canut) A suivre….. (*) L’Orspere-Samdarra est un observatoire national, hébergé par le Centre Hospitalier Le Vinatier, s’interessant aux liens entre les questions de santé mentale et problématique sociales (précarité, vulnérabilité, migrations….)

Lire la suite

Interquartiers Carré de Soie|

En cette période perturbée où la santé est un sujet plus que présent avec la COVID 19, si on parlait de santé mentale à travers l’histoire des GEM (Groupe d’Entraide Mutuel) et plus particulièrement du GEM ENVOL et Cie

Première partie : du Club Thérapeutique en passant par le Comité des Fêtes et des Loisirs pour arriver au GEM ENVOL et Cie En 1991, le Comité des Fêtes et des Loisirs (CDFL) voit le jour, inspiré de la pratique des « Clubs thérapeutiques » (créés en France durant la seconde guerre mondiale) Le CDFL est un collectif, composé de personnes qui fréquentent ou qui ont fréquenté des structures de soins extra-hospitalières du secteur de Villeurbanne, en lien avec l’hôpital du Vinatier.  Il est co-animé par l’ensemble des structures de soins extra muros en assurant un fonctionnement en binôme infirmier-patient sur les postes à responsabilité tels que la trésorerie, le secrétariat….. Cette co-gestion permet que les patients, avec les soignants, soient à la fois organisateurs et participants. En Octobre 1998, le CDFL décide de recruter une médiatrice culturelle pour assurer le lien entre les différentes structures et le développement des activités. Cette organisation a été mise en place pour permettre à la personne qui a fait l’expérience de la maladie mentale de mieux connaître sa ville et utiliser les ressources sur le plan des loisirs, à faible coût et ne nécessitant pas la présence soignante. Cette volonté de se rapprocher e la ville se matérialise par la mise en place d’une permanence du CDFL dans les locaux du CCO (Centre Culturel Oecuménique) rue Courteline à Villeurbanne en Avril 1999.   à suivre………  

Lire la suite

Interquartiers Carré de Soie|

Quelques informations sur la situation du bureau de poste des Brosses en cette periode de confinement

Le bureau de Poste des Brosses est fermé depuis le début de la semaine dernière suite au confinement et le DAB n’est plus réapprovisionné Suite au contact que nous avons eu avec l’ adjointe au directeur regional nous pouvons vous donner les informations suivantes : – la Poste étudie le moyen de reapprovionner tous les DAB en respectant les consignes de protection de leurs salariés – les clients de La Poste pourront retirer des espèces 5 fois par mois dans un DAB d’une autre banque sans frais le temps du confinement – avant de se rendre dans un bureau de poste en cas de besoin, vérifier s’il est ouvert (https://aide.lapiste.fr/categorie/covid-19 puis quels sont les bureaux ouverts) la situation évoluant au jour le jour Nous vous tiendrons informés au fur et à mesure

Lire la suite

Interquartiers Carré de Soie|

En cette periode de confinement le bureau de l’Inter Quartier Carré de Soie s’organise

Devant la situation inédite que nous vivons le bureau de l’inter Quartier Carré de Soie s’organise pour être en capacité de continuer son activité en utilisant les outils de communication à notre disposition (vidéo conférence, audio conférence. ….)

Lire la suite

Interquartiers Carré de Soie|

Le Petit Marche de la Soie

Le « Petit marché de la Soie » peine en ce moment à résister aux effets de la crise sanitaire car les clients se font très rares. Les producteurs en accord avec la Ville, ont donc décidé d’arrêter provisoirement jusqu’à la fin de cette période difficile. La Ville propose en outre, de relancer le marché dès que possible, en contactant sans attendre d’autres producteurs (de fromages et de fruits en particulier), et prépare une action de communication en vue de la relance du Petit marché de la Soie.

Lire la suite

Interquartiers Carré de Soie|

Le petit marché de la Soie reportage de cet été

L’Inter-quartiers Carré de Soie a chargé deux délégués pour nous ramener un petit reportage sur un des commerces atypiques et déjà bien apprécié. Le marché de la Soie est désormais bien installé. Source de lien social et d’un renouement entre le citadin et la nature, il se distingue par la présence de producteurs locaux, qui pratiquent une agriculture durable privilégiant les circuits courts et la saisonnalité. Les paysans boulangers de la ferme de Chalonne y sont présents tous les jeudis soirs. Dans un havre de paix, situé à Charette, à moins de 60 km de Villeurbanne, ces paysans fabriquent eux-mêmes leur pain. Ils cultivent des céréales variées (sarrasin, épeautre, seigle et blé) sur plusieurs hectares dans un cadre champêtre préservé. Les céréales bio y sont semées, récoltées puis stockées et triées ; le moulin Astrié transforme ensuite les précieuses graines en farine. Ce mercredi matin- là, Nicolas un des trois associés exploitant de la ferme nous reçoit au son de la meule de pierre. La visite se poursuit avec Emma, qui nous indique que ce sera aujourd’hui une « petite fournée ». Une petite fournée de 300 kg de pains, préparés, façonnés puis cuits au feu de bois par deux jeunes femmes dynamiques et passionnées. La production est écoulée localement et sur deux marchés de Villeurbanne dont celui de Soie. La volonté est d’être en économie circulaire, de renouer au maximum avec des techniques anciennes à l’instar de cet abri construit en paille-terre pour accueillir des groupes scolaires, du poulailler d’une centaine de poules et du jardin pédagogique… Le pain, les cookies, les pâtes et les pizzas sont délicieux. En une bouchée, les papilles des habitants et des passants locavores retrouvent le plaisir de la campagne avec une saveur d’engagement. Un renouement entre le citadin et la nature, un retour à des plaisirs simples, à une qualité de vie, à une consommation raisonnée… c’est ce à quoi les habitants qui ont fait le choix de ce nouveau quartier de la Soie aspirent. Tout est possible dans ce quartier émergent et il devient nécessaire de créer des espaces verts de respiration conséquents: une trame verte, une plateforme du tramway végétalisée, un véritable parc urbain sur l’extension de la ZAC… Oui, l’engagement de ces paysans boulangers doit aussi inspirer les choix politiques et urbanistes à venir afin de répondre à l’urgence climatique. -Retrouvez les produits de la ferme de Chalonne sur « Le petit marché de la Soie » place Miriam Makeba tous les jeudis de 15h à 19h

Lire la suite

Interquartiers Carré de Soie|

le Petit marché de la Soie du 25 avril

Lire la suite

Interquartiers Carré de Soie|

Autre Soie Atelier permanent du 24 avril

Lire la suite

Interquartiers Carré de Soie|

le Petit marché de la Soie

Le petit marché de la Soie commence le 18 avril. Rendez-vous avec les producteurs tous les jeudis après-midi.

Lire la suite

Interquartiers Carré de Soie|

Projet de « l’Autre Soie » Atelier permanent n°1

Premier atelier permanent installé ce 28 mars par le GIE Est habitat, le CCO et l’Interquartiers-Carré de Soie. Dans un prochain article nous présenterons son rôle et ses objectifs  

Lire la suite

× Fermer
X