Cusset

Organisation du conseil

Cécile Marola : référente «Propreté»

Nathalie Pannetier : référente «Culture»

 

Patrick Pellerin : référent «Communication»

Le conseil de quartier est composé de 8 membres de bureau, dont certains·es sont référents·es sur les thématiques suivantes :

  • Voirie, circulation et sécurité, dont participation à la commission mobilité durable : Luc André, Thierry Boutin, Cécile Marola, Marie-Thérèse Trompier
  • Communication : Patrick Pellerin, Cécile Marola
  • Relation avec les associations et commerçants : Monique Mougenot, Patrick Pellerin
  • Correspondante « propreté » : Cécile Marola ambassadrice du tri et de la réduction des déchets
  • Événements culturels : Nathalie Pannetier et Patrick Pellerin
  • Santé Bien-être : Nathalie Pannetier

Des associations sont également membres du bureau dont le Centre Social de Cusset et le Comité de Quartier.

Une centaine d’habitants·es est inscrite au conseil de quartier.

Portes-ouvertes/permanences :
Tous les 3ème samedis du mois, de 9h30 à 11h30, le Conseil vous accueille à la maison Jean-Pierre Audouard au 256 rue du 4-août-1789, proche de la place Victor Balland.

Le bureau se réunit au moins une fois par mois. Si vous souhaitez assister à l’une de ces réunions, vous pouvez nous écrire à cq.cusset@gmail.com afin de connaitre les dates. Celles-ci sont également affichées devant le local, à côté de la boite d’échanges de livres, où vous trouverez également d’autres actualités. Si vous êtes une association, nous vous invitons à vous rapprocher de nous pour afficher vos annonces et évènements.

Plénière :
Une à deux fois par an, ouverte à tout public.

Les commissions/groupes de travail :

Des membres du bureau assistent à la commission mobilité durable (ex Groupe de Travail sur les Déplacements Urbains) et sont ainsi informés de tous les projets municipaux (notamment circulation et stationnements). Ils/elles peuvent également relayer les demandes et questionnements des habitants sur ces sujets.

D’autres commissions sont en voie de constitution.

Elles/ils s’investissent également dans l’organisation d’animations et d’évènements culturels, en lien avec des partenaires, notamment :

  • les actions Villeurbanne Capitale Française de la Culture, (CFC 2022)
  • Cadre de vie : « visites en marchant », jardins partagés, Faites de la Propreté …
  • Fêtes de quartier : fête des enfants en juin et fête de Noël au CS de Cusset par exemple

Visites en marchant :
Organisées avec les services Proximité de la Ville et Collecte et nettoiement de la Métropole, elles permettent de noter tous les points qui posent problème le long d’un itinéraire défini par le Conseil de quartier. Leur durée est de deux heures environ.

Parcours théâtre avec le TNP :
Le Conseil de Quartier, conjointement avec le Centre Social et le Comité de Quartier sélectionnent huit spectacles (dont 2 pour jeune public), en accord avec la halte-garderie les Écureuils et le projet « Casse Noisettes ». Ils sont proposés à tarif réduit aux habitants·es du quartier avec une garde pour leurs enfants. Les inscriptions se font au secrétariat du Centre Social.

Les grands rendez-vous annuels

  • La Fête des Enfants du Centre Social est organisée à la fin de l’année scolaire, avec le concours du Conseil de Quartier, au parc de La Commune de Paris.
  • Les Voisinades : Soirée proposée aux habitants·es autour d’un buffet partagé.
  • Journée du Patrimoine en septembre : en lien avec l’interquartier Mémoires et Patrimoines, le Conseil de Quartier propose un itinéraire ludique historique.
  • La Soupe : En décembre, lors de la dernière permanence du samedi, le Conseil s’installe à l’extérieur pour aller à la rencontre des habitants·es et leur offre une soupe préparée à partir des légumes offerts par les marchands du marché de Cusset.
  • Fête de Noël du Centre Social : Le Conseil de Quartier participe à l’organisation.

Les dossiers suivis en cours

Ouverture en septembre 2022 du nouveau collège Gilbert Chabroux,

Et ouverture du nouveau complexe sportif à côté du nouveau collège, rue Baudin,

Réaménagement du cours Émile Zola et projet immobilier sur les rues Frédéric Faÿs et Pierre Baratin.

Les temps forts de 2022

à venir

Les caractéristiques du quartier

19 189 habitants en 2013, 13% de la ville.

Ce quartier a la particularité d’être coupé en deux par le boulevard de ceinture et donc de posséder deux « sous-quartiers » bien distincts. Cet inconvénient est aussi une richesse car il oblige à un travail en commun… C’est déjà passer le pas de sa porte et donner la vision d’appartenance à une commune qui, elle-même, est située dans une agglomération, le Grand Lyon.
Le projet Carré de Soie permet ce dépassement du regard.
Cusset est le côté commercial, animé, vivant à travers ses commerces, ses associations, ses écoles, ses acteurs sociaux… Bonnevay est plus le pôle sportif avec la piscine, le stade dédié au rugby et l’Astroballe, pour le basket… C’est aussi, pour beaucoup de Villeurbannais, la dernière demeure avec un travail de mise en valeur des deux cimetières qui se construit peu à peu.

Un quartier où les projets privés et publics nombreux à venir et les études de cadrage urbain mobilisent les habitants comme le secteur Baratin, Faÿs, le Projet Grande Salle, futur Collège et gymnase, etc.

Un peu d’histoire

Cusset-Bonnevay, berceau de Villeurbanne se devait d’ancrer la mémoire historique et anecdotique de son quartier.

C’est ici qu’a été installée la première mairie de Villeurbanne rue Pierre-Baratin

C’est ici qu’a été créé le premier Conseil de quartier.

Après la mise en place du Conseil de quartier, en 1996, tout un travail de recherche a été entrepris sur l’histoire de Cusset-Bonnevay. Des rencontres avec les « anciens » ont été organisées, et leurs témoignages filmés. Du village jusqu’au quartier d’aujourd’hui, la ferveur et la densité de ces échanges témoignent de l’engouement des Cussétois pour leur quartier

Ce quartier, coupé en deux par le boulevard de ceinture, possède un écrin de verdure avec le canal et ses berges, la Rize et ses souvenirs, il possède des vestiges des fortifications et l’usine hydroélectrique.
Par ailleurs, Cusset, de par sa configuration limitrophe avec le Dauphiné et sa grande sœur Lyon, des habitudes se sont instaurées de venir passer le dimanche à la campagne. C’est ainsi qu’à Cusset s’est développé le concept des guinguettes où l’on pouvait déguster la friture et le fromage blanc, au bord de l’eau.
On assiste donc au développement du quartier et à la création de la première piscine de Villeurbanne par le maire d’alors, le docteur Lazare Goujon, dans les années 30.
L’histoire, le patrimoine, la mémoire, sont des notions qui tiennent une grande place à Cusset-Bonnevay, qui a toujours participé très activement aux Journées du Patrimoine.

La requalification du cours Emile Zola a donné en 2014 une nouvelle configuration aux espaces publics. Les placettes Claire-Lacombe, Etienne-Debourg et l’Esplanade Manon-Roland sont venues enrichir les espaces de respiration du quartier.

Le décloisonnement et le réaménagement paysager du square Dreieich livré fin d’année 2018 offre aux habitants un nouvel espace de fraicheur et de détente. Il offre une vue imprenable sur un chef d’œuvre inauguré en 2010 : le plus haut mur végétal autoportant de France, 17 mètres de haut, 14 de large, contenant 11 000 plantes.

En 2021, Le conseil de quartier Cusset-Bonnevay a été redécoupé, un nouveau conseil de quartier Bonnevay-La Soie-Les Brosses a été créé, et Cusset-Bonnevay est devenu Cusset.

 

Les commentaires sont fermés.

Aucun commentaire pour le moment.

× Fermer
X