Ferrandiere / Maisons-Neuves|

Ilôt Aynard Lafontaine : les travaux démarrent

Et voilà les engins de chantier sont au travail,  l’ancienne usine SCMR ne sera bientôt plus qu’un souvenir dans le quartier pour laisser la place – après 24 mois de travaux environ – à 6 immeubles de logements posés sur un socle d’activités.

 

Bien sûr, la disparition de cette dernière trace industrielle du quartier marque les esprits, même si le projet vise une mixité fonctionnelle (avec des immeubles de logements posés sur un socle d’activités économiques et artisanales).

Conseil de quartier et de nombreux habitants  se sont mobilisés depuis 2 ans, y compris durant la période d’enquête publique de la révision du PLU-H.

Ce projet, le PUP Aynard Lafontaine,  a d’ailleurs fait l’objet d’une réunion « urbanisme » organisée par le conseil de quartier le 3 octobre 2018 (voir CR) et au cours de l’été 2019, un collectif d’habitants dont le conseil de quartier, a sollicité des réunions en mairie pour faire part de ses préoccupations concernant :

  • la densification intense et sa prise en compte en matière d’équipements publics (écoles, crèches…) et d’espaces publics,
  • la prise en compte du réchauffement climatique et donc la nécessité de planter des arbres dans les rues proches,
  • les problèmes de stationnement,
  • l’évolution du plan de circulation à mettre en perspective avec l’arrivée du T6 dans le quartier (dont le trajet définitif reste à confirmer),…

Ce sont donc environ 150 logements qui vont voir le jour, répartis en 6 immeubles (60 % en accession classique, 10 % en accession sociale et 30 % de logements sociaux).

 

 

 

 

 

 

 

Et cela va transformer le quartier (même si les images du promoteur ne prennent pas en compte l’insertion urbaine).

Le démarrage des travaux n’est pas une surprise ; la rénovation du réseau d’assainissement durant les derniers mois était un signe annonciateur.

Rénovation d’ailleurs particulièrement nécessaire, le réseau du quartier étant en état de vieillissement avancé. Des travaux qui- en raison du confinement – ont duré longtemps, mais ont permis de retrouver, rue Richelieu, de jolis murs de pierre… souvenir du domaine de la Ferrandière ?

Une nouvelle réunion est en cours d’organisation avec les collectivités concernées (Ville et Métropole) ainsi que le promoteur Cogedim pour avoir plus de précisions sur les dernières évolutions du projet et de son insertion urbaine.

A suivre donc….

Dernières modifications: 25 septembre 2020

Les commentaires sont fermés.

Aucun commentaire pour le moment.

× Fermer
X