Cyprian / Les Brosses|

Visite en marchant du 18 novembre

Les visites en marchant permettent de relever tous les points défaillants concernant le cadre de vie du quartier et les faire remonter aux services Ville ou Métropole concernés… Pour l’imager le panneau du conseil de quartier…

Visite en marchant du 18 novembre avec l’adjointe de la ville déléguée à la propreté, 2 responsables des services de la Ville et de la Métropole, et 4 représentants du conseil de quartier.

Dans un premier temps, un point a été fait sur les problématiques relevées à la dernière visite du 12 juin sur la place de la paix, la rue Henri Legay, la rue Nicolas Garnier, la rue Edison. Les problèmes communs relevés sont le manque d’entretien des pieds d’arbres et de la terre qui se tasse laissant un espace non comblé jusqu’à la bordure en béton, les corbeilles de rue ramassées irrégulièrement, certains bacs gris appartenant à des résidences non ramassés pour certains et sans couvercle pour d’autres, le stationnement illégal de nombreux véhicules du 75 au 89 rue Henri Legay malgré 5 panneaux d’interdiction, ce qui pose des problèmes de visibilité pour sortir de la résidence au niveau du n°81. Le seul problème en partie résolu concerne les bacs gris. Le problème du ramassage des corbeilles de rue devrait être résolu selon l’agent de la métropole responsable du quartier. Il a dû faire face à des arrêts maladie répétés des agents d’entretien. La reprise des trottoirs rue Henri Legay a pu être effectué, suite à l’évacuation des caravanes.

Lieux visités le 18 : passage Camus, rue Jean Voillot, rue du Luxembourg, place de la Paix

Passage Camus (passage qui correspond à l’entrée de l’école Albert Camus – 382 élèves) : très, très sale 

. poubelles pleines

. buissons envahis de déchets

. absences d’arbres dans les espaces prévus (3 manquants) 

Rue Jean Voillot : 

. faire élaguer les haies débordant sur le trottoir devant l’entrée du 185

. parking de l’ancien Carrefour market, parking privé : très sale (le cirque installé pendant 15 jours a fait un vrai nettoyage en arrivant et en partant) – amoncellement de poteaux edf enlevés lors des travaux rue Nicolas Garnier – ancien squat de cet été non nettoyé 

. avant le ralentisseur devant l’école Albert Camus, procéder à un marquage au sol « zone 30 » (le panneau l’indiquant non visible) 

. problème des bacs gris et verts devant le 201 jamais rentrés, sans couvercle pour certains (selon les jours, ils traînent sur le trottoir ou sur la rue, sont renversés par le vent et non relevés, empêche les enfants d’accéder en toute sécurité à l’école…). Un courrier avait été envoyé il y a environ un an à deux reprises par le cabinet du maire aux habitants de l’impasse, sans aucun effet sur certains des habitants concernés. De plus, l’entreprise Hilaire mitoyenne à l’impasse pose ses containers au même endroit le vendredi soir pour le ramassage du samedi ; l’entreprise étant fermée le week-end, cela amplifie le problème.

. au niveau du 210 trottoir impraticable pour les piétons depuis le dernier chantier terminé il y a plus d’un an : pas d’enrobé, barrières de chantier entourant une petite déchetterie sauvage au pied du lampadaire, bloc électrique en plein milieu du trottoir, stationnement des voitures à cheval sur le trottoir. Juste en face, de l’autre côté de la rue, nouveau chantier qui occupe le trottoir et la piste cyclable… Les piétons sont obligés de marcher au milieu de la rue à cet endroit, sachant l’importance des véhicules, des bus et leur vitesse dans la rue Jean Voillot.

réponse :  les services de la Ville ont fait déblayé tout récemment les barrières de chantier et la déchetterie sauvage – le bloc électrique sera enlevé très prochainement – un signalement va être fait pour le stationnement illégal – un passage sécurisé devrait être installé comme celui côté rue du Luxembourg (même chantier) – une signalisation « passez en face » et un passage piétons provisoire  devra être installé côté chantier.

Rue du Luxembourg : amoncellement de sacs poubelles sur le trottoir par manque de containers (immeuble Est métropole Habitat n° 210)

Place de la paix : 1 banc à réparer (dossier) – affaissement de la terre autour des arbres (combler avec des copeaux) panneau du conseil de quartier à réparer et à en envisager le déplacement sur la maison des services publics.

Dernières modifications: 25 novembre 2019

Les commentaires sont fermés.

Aucun commentaire pour le moment.

× Fermer
X